Dernier sondage pour la primaire PS: Hollande plafonne, Aubry a quelques espoirs, Montebourg devance Royal

Dans l’article précédent, a été intégré le dernier sondage effectué par Harris Interactive pour le compte de LCP. Ce sondage ne bouleverse pas l’ordre des choses, mais confirme simplement les tendances déjà mises au jour précédemment.

A cet égard, sur la suggestion d’un ami internaute féru de beaux graphiques, voici notre graphique EXHAUSTIF (ne croyez pas la plupart des sites qui vous font croire qu’ils reprennent tous les sondages !) de tous les sondages publiés sur la primaire socialiste ouverte depuis le 14 mai dernier, en incluant des courbes de tendance (cliquez sur le graphique pour plus de visibilité):

Cela confirme mon pronostic personnel (Hollande 41, Aubry 31, Montebourg 14, Royal 10, Valls 3, Baylet 1). Le dernier débat n’a fait que confirmer les tendances existantes. L’élection de Jean-Pierre Bel à la présidence du Sénat n’a pas profité au seul François Hollande et il est douteux que son apparition au meeting de ce dernier à Toulouse change quoi que ce soit au résultat final, sauf à accroître son image de « notable ».

Martine Aubry, à l’issue de ce premier tour, ne serait pas complètement battue et la présentation médiatique des résultats, le « discours ambiant« , pourraient se révéler négatifs pour François Hollande, si le mot de « déception » colle à son parcours pendant la semaine à venir.

En outre, la déclaration de Manuel Valls sur une majorité de Mélenchon à Bayrou, dont la gauche ne retient bien entendu, pour le dénoncer, que le deuxième terme de la formule, n’avantagera pas François Hollande, contraint de ne pas apparaître comme trop dur à l’égard de cette possibilité, pour ne pas insulter l’avenir, mais en conséquence suspecté par la gauche du PS et la gauche de la gauche d’être un « social-traître ».*

Le niveau de Manuel Valls (très probablement encore plus fragilisé par cette dernière déclaration) et celui de Jean-Michel Baylet ne permettront nullement à François Hollande d’assurer le second tour. La descente continue de Ségolène Royal affaiblira encore sa capacité de nuisance à l’égard d’une Martine Aubry haïe depuis 2008, ce qui ne sera pas, là non plus, favorable pour François Hollande.

A l’inverse, les tractations du camp Aubry avec Arnaud Montebourg pourraient permettre de réaliser un coup d’éclat, avec le raliiement du seul candidat aux primaires qui a réellement profité de la campagne depuis l’éviction de DSK, du seul candidat ayant réussi à acquérir, même si c’est sur le tard, une véritable dynamique.

L’appareil est largement favorable à Martine Aubry au niveau national, malgré les quelques dissensions apparues avec Harlem Désir, largement dues à la fébrilité des aubrystes. Il faudra tenir compte de l’influence de cet appareil pour la semaine à venir, courte et donc plus « parisienne » pour les journalistes suivant la primaire PS. Le réseau de barons locaux favorables à François Hollande se fera moins sentir dans le discours médiatique, même s’il restera un atout pour la mobilisation des « vieux » militants socialistes.

Les attaques renouvelées de Martine Aubry sur la « gauche molle » et l’indécision (transparentes dans leur visée) pourraient commencer de porter. De même que sa propension des deux derniers jours à… sourire, quelle qu’en soit la raison (conseils de communicants, soulagement de fin de campagne).

Le niveau relatif et absolu de François Hollande est donc essentiel:
– être au-dessus de 40% sous peine d’échec assuré,
– avoir plus de 10 points d’avance sur Martine Aubry sous peine d’une forte perte de dynamique,
– tenter d’être au-dessus de 45% pour « tuer le suspense »,
-tenter d’être au-dessus des 17,5 points d’avance sur Martine Aubry pour la faire décrocher sans trop d’espoir de retour.

Le plus probable reste une situation intermédiaire: Martine Aubry au-dessus de 30%, François Hollande certes au-dessus de 40% mais faiblement au-dessus, un écart de plus de 10 points, mais loin des 15 points.

Les jeux sont donc loin d’être faits !

Publicités

Une réaction sur “Dernier sondage pour la primaire PS: Hollande plafonne, Aubry a quelques espoirs, Montebourg devance Royal

  1. Je vois que tu as finalement accédé à ma demandes pour les « trendlines » ! Merci. 😉

    Quiqu’il en soit, tes prédictions me font toujours beaucoup de bien (dans la mesure où avant de lire tes articles j’avais franchement l’impression qu’Aubry était fichue). J’ai décidé d’apréhender ce premier tour avec un optimisme réaliste. Si Aubry s’en sort bien demain, alors la situation changera radicalement et on pourra espérer en un « comeback du siècle ». Attendons à voir. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s