Indicateur du 19 décembre 2011: vers une configuration 2007 inversée ?

1. Dans la page « indicateur agrégé », vous pourrez découvrir les nouvelles règles de pondération des sondages dans notre indicateur. Avec la publication plus régulière de ces derniers, il est possible de réduire leur poids plus rapidement dans le temps. Cela rejoint en outre la logique d’accélération constante de la campagne électorale et la tendance à une volatilité croissante, et jusqu’à l’ultime moment, de l’électorat dans les pays européens.

2. La récente émergence de François Bayrou est désormais nette dans notre indicateur. C’est la grande nouveauté des deux semaines passées.

Dans le même temps, le tassement de François Hollande, le plafonnement de Nicolas Sarkozy et le maintien à haut niveau de Marion « Marine » Le Pen pourraient faire penser à une configuration 2007 inversée par couples: candidats PS et UMP d’une part, avec un Sarkozy connaissant les affres de l’inquiétude d’une élimination de justesse au premier tour; candidats FN et MoDem d’autre part, avec une Le Pen en embuscade, comme Bayrou l’était en 2007.

(cliquez sur le graphique pour plus de visibilité)

Le léger rebond de Villepin demande confirmation tant il est proche de la zone des « petits » candidats. Jean-Luc Mélenchon semble durablement incapable de s’affirmer au-delà de 7% et la décrue structurelle d’Eva Joly apparaît à peine enrayée.

3. Au second tour, le premier resserrement significatif depuis le début de l’indicateur. Certes, le score a déjà atteint par Nicolas Sarkozy pendant la phase de crise de l’été, mais les sondages de second tour étaient alors beaucoup plus rares.

(cliquez sur le graphique pour plus de visibilité)

Les évolutions récentes sont donc porteuses de suspense, même s’il convient d’être prudent et de rappeler que la situation est structurellement dégradée pour le Président sortant et que les électeurs, surtout de gauche mais aussi de droite, sont conscients des risques de « 21 avril à l’envers ».

Publicités

Une réflexion sur “Indicateur du 19 décembre 2011: vers une configuration 2007 inversée ?

  1. Très bon !

    Ceci on se pose comme questions :

    Quid des seconds tours Sarko / Hollande vs Le Pen/Bayrou ? Pourquoi ne voir que ceux qui sont soit disant « en tête » ?

    Quid de la validité de ces sondages et d’éventuels sondages extérieurs à la France, qui donneraient des indications différentes ?

    Quid d’une agence sondagière indépendante, d’un sondage effectué par des internautes ?

    Il manque une rubrique « perspectives » sur la nature même des sondages !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s