Derniers sondages IPSOS et Harris: dispersion, instabilité et incertitude, plus problématiques pour la droite que pour la gauche

 

IPSOS-Logica Business Consulting
Radio France, France Télévisions, Le Monde
13-14 avril 2012
échantillon: 894 inscrits sur un total de 967 

Hollande 27
Sarkozy 27
Le Pen 15,5
Bayrou 10
Mélenchon 14,5
Joly 2,5
Arthaud 1
Poutou 1
Dupont-Aignan 1
Cheminade 0,5

Hollande 56
Sarkozy 44

___________________________

Harris Interactive
VSD, LCP-Assemblée Nationale
12-16 avril 2012
échantillon: 991

Hollande 27
Sarkozy 28
Le Pen 17
Bayrou 11
Mélenchon 12
Joly 2
Dupont-Aignan 1,5
Arthaud 0,5
Poutou 1
Cheminade 0

Hollande 53
Sarkozy 47

Encore des évolutions contradictoires, avec un Mélenchon faible et une Le Pen forte chez Harris, des petits candidats à la hausse chez IPSOS (6 points pour Arthaud, Poutou, Cheminade, Joly, Dupont-Aignan combinés), des seconds tours nettement différents chez nos deux sondeurs du jour, sans compter une nouvelle inversion Hollande-Sarkozy chez IFOP.

Le second tour n’est pas tellement plus cohérent, même si, à 53-47, Harris apparaît vraiment très décalé désormais.

Globalement, la dispersion des votes et une incertitude en raison d’une campagne jugée, à juste titre, inintéressante (à part 1969 et 1988, c’est probablement la pire), caractérisent désormais ce premier tour, avec des écarts plus prononcés entre sondeurs pendant cette dernière semaine. Au moins, cela permettra de faire un classement desdits sondeurs…

Mais quand même, une autre étude IPSOS pour le CEVIPOF montre que plus de 50% des Français ont changé d’intention de vote en 6 mois… Je sais, ce n’est pas brillant comme campagne, mais le manque de jugement et d’identité politiques restent une variable de plus en plus importante, décourageante pour toute analyse un tant soit peu rationnelle…

Vivement dimanche… ou au moins samedi, que nous ayons tout en mains du point de vue des sondages.

14 réflexions sur “Derniers sondages IPSOS et Harris: dispersion, instabilité et incertitude, plus problématiques pour la droite que pour la gauche

  1. bonsoir🙂

    et le CSA du jour !! Hollande 29 , Sarkozy 24 au premier tour !
    2ieme tour : Hollande : 58 , Sarkozy : 42 !!

    Une chose est sûre vivement Dimanche soir🙂

  2. Vous avez beau jeu de râler sur la dispersion des sondeurs et leur incompétence, quand nous savons tous ici que cela fait précisément vos affaires. C’est grâce à leur médiocrité que votre diabolique indicateur meta-sondagier devient un recours, un phare qui nous éclaire dans la tempête des projections imprécises, pour contourner les écueils des biais sondagiers et éviter les bas fonds des tropismes conspirationnistes.
    Cette chienlit crépusculaire fait apparaître, dans un saisissant contraste, l’éclatante lumière de votre indicateur agrégé, ultime bouée de rationalité à laquelle se raccrochera dorénavant le bon peuple des nerd de la politique. Cet infâme bordel, c’est votre Zénith !
    Vous êtes aux instituts de sondage ce que Charlie est à la 4ième ; vous êtes le Nicolas Copernic de la science sondagière.
    Le changement (de paradigme), c’est maintenant.
    Le changement de boulot pour vous, c’est maintenant.
    Assumez le fait d’être un winner : faîtes fructifier votre glorieuse idée, allez montrer votre indicateur dans les médias (et, si possible avec des petits graphiques sexy à la Lenglet)

    PRENEZ LE POUVOIR !

    Et filez moi 10% de vos futurs gains SVP, car c’est quand même moi qui vous ai donné l’idée de tenter votre chance sur la grande scène du showbiz politique, mince alors.

  3. Quel bordel ces sondages. Mais on peut également blâmer les français.. de véritables girouettes! On me dira qu’il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis, mais il y a tout de même des limites.

    • Moi, je crois qu’il faut arrêter avec ces histoires de droit de vote, qui sont tout à fait extravagantes, et qui pourrissent la démocratie.
      Aujourd’hui, on en arrive même à cautionner des pratiques scandaleuses qui aboutissent à des résultats électoraux erronés, puisque non conformes aux enquêtes d’opinions.
      Et si on inscrivait dans la constitution la règle d’or qui oblige tout corps électoral à revenir à l’équilibre socio-statistique avec les sondages ?

  4. Quelques nouvelles du terrain (Sud Ouest, Bretagne, région parisienne). Le vote Mélenchon semble en pleine poussée dans la dernière ligne droite contrairement aux sondages (le décalage est très étrange d’ailleurs, énorme erreur d’appréciation des sondeurs ou minoration volontaire ? aucune idée). Le candidat du front de gauche siphonne l’électorat vraiment de gauche d’Hollande (professeurs, professions intermédiaires, milieux culturel) au point d’inquiéter les militants de province, parallèlement on assiste à de curieux report de Sarkozy 2007 vers Hollande 2012 (chiraquiens, centristes…) du coup le candidat PS stabilise tant il reprend à droite ce que Melenchon lui prend à gauche. Pronostique : Un Sarkozy qui dévisse (ne parvient pas a attirer des indécis qui se décide progressivement), un Hollande assez nettement devant. La seule question est jusqu’ou dévissera sarkozy dans les urnes et Jusqu’ou montera Mélenchon (qui aspire nettement les indécis de gauche). Marine le Pen semble stabiliser a un niveau moyen/haut mais une dynamique ouvrière vers mélenchon dans les derniers jours pourrait la voir aussi baisser un peu selon certains. Allons nous vers une immense surprise ? Un 2002 a l’envers ? 2 candidats de gauche en finale ? cela paraissait farfelue il y a encore quelques jours… maintenant on a le sentiment que tout est possible.

  5. …. y compris deux autres scénariso… un Sarkozy au second tour mais très affaiblie d’un souffle devant le Pen ou Mélenchon et évidemment un Hollande/le Pen… bref le dégonflage de Sarkozy très perceptible sur le terrain (je viens de découvrir le CSA de ce soir qui le confirme) bouleverse le jeu… difficile de savoir ou nous allons.

  6. « une campagne jugée, à juste titre, inintéressante »
    Qu’est-ce qui rend une campagne intéressante ou ennuyeuse ?

    Personnellement, je n’ai jamais suivi une campagne présidentielle avec autant d’intérêt. Ça doit-être un biais Mélenchonniste.

    • Très bon article, que j’avais aussi pris le temps de lire. Le problème, selon moi, ce n’est pas tant les données offertes (qui sont déjà grandement sujettes à caution), que l’incapacité des personnes qui les lisent à pouvoir interpréter les courbes de manière pertinente.

      Il y a une métaphore que j’utilise parfois lorsque j’enseigne l’épistémologie des sciences.Vous connaissez le fameux proverbe chinois :
      « Quand le sage montre la Lune, l’idiot regarde le doigt »
      Moi je propose le proverbe exactement contraire :
      « Quand le maître montre la Lune, le disciple docile regarde la Lune sans trop se poser de questions, mais le disciple critique regarde surtout le doigt (ou l’acte de montrer) et se demande si le sage est un vrai sage ou, en fait, un idiot »

      Donc, les valeurs, ce sont des valeurs. Si un journal indépendant, forcément objectif, vous montre les valeurs, il ne faut pas se contenter des résultats, mais aussi regarder la façon dont ils sont présentés. Et là, souvent, mis à part quelques travaux analytiques plutôt intelligents (comme ici, par exemple), c’est souvent la catastrophe intégrale : l’idiot de la fable, ici, c’est bien souvent le sage. Donc, on fait quoi ?

      A mon avis :
      – on regarde la Lune (ou les valeurs) en essayant de prendre un peu de recul par rapport à ce que l’on observe, en prenant connaissance des problèmes de fiabilité des valeurs obtenues et présentées au public ;
      – on se moque gentiment des éditorialistes, qui mentent souvent et disent n’importent quoi la plupart du temps, soit par mauvaise foi, soit, pire, par incompétence crasse et incapacité intellectuelle à lire de manière intelligente la moindre étude ;
      – on essaie d’être en peu modeste et prudent face à notre capacité à mesurer les opinions de l’opinion publique (qui, de toute façon, comme l’a dit Bourdieu, n’existe pas). Car un ensemble de valeur tel que celui constitué par plusieurs sondages d’intention de vote, ça n’est jamais tout à fait juste, mais ça n’est jamais tout à fait faux non plus.
      – on se prosterne devant l’outil inventé par notre camarade et devant moi surtout, car, sous mes dehors de faux idiot, je suis, moi, un vrai sage.

      Autre chose :
      Attention quand même avec les régressions polynomiales, surtout si elles se limitent à l’ordre 3 : si je ne m’abuse, un polynôme d’ordre n ne peut avoir que n-1 sens de variation sur l’ensemble R, ce qui implique qu’un polynôme d’ordre 3 ne peut modéliser plus de 2 changements de sens de variation. Ça donne des courbes qui ne peuvent être plus complexes que les 2 cas suivants :
      – Progression – régression – progression [Hollande – Le Pen, sur le graphe de l’article]
      – Régression – progression – regression [Sarkozy]
      Donc, les régressions, c’est bien parce que ça lisse, mais ça peut aussi gommer des variations par simplification outrancière, voire même partir en vrille lorsque le nombre de données est trop faible.

      Amen

      • bonsoir,

        oui mais là on est en train de regarder le doigt d’un sage, qui regarde la lune d’un sage, qui regarde lui-même le doigt d’un idiot approximativement🙂

        en résumé comme disait notre Arlette nationale🙂 on nous ment !! on nous spolie !!

        alors bon, allons voter, c’est plus sûr🙂
        Inch’allah !

  7. Tiens FH n’a jamais été aussi bas dans l’IFOP quotidien (26,5 %). Bizarre ! En tout cas contradictoire avec les autres instituts qui ne révèlent pas une chute de Hollande.

    Bon pour rassurer tout le monde :
    – les pro-Sarko : NS était moins haut dans la moyenne des sondages du 1er tour d’avril 2007 (il était à 26,5 %) et il termina à 31,18 % !!
    – les pro-Hollande : à quelques jours de l’échéance, les sondages ne se sont jamais trompés par le passé : celui qui est en tête des sondages pour le 2e tour gagne toujours (surtout avec une telle marge), il n’y a jamais eu de retournement spectaculaire de tendance.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s