Derniers sondages IPSOS, BVA, CSA, TNS-Sofres, Harris et IFOP quotidien: dispersion défavorable à Sarkozy, incertitude sur le niveau de Hollande, qui se renforce cependant au second tour

 

IPSOS-Logica Business Consulting
Radio France, France Télévisions, Le Monde
18-19 avril 2012
échantillon: 1021 

Hollande 29
Sarkozy 25,5
Le Pen 16
Bayrou 10
Mélenchon 14
Joly 2
Arthaud 0
Poutou 1,5
Dupont-Aignan 1,5
Cheminade 0,5

Hollande 56
Sarkozy 44

___________________________

BVA
Le Parisien-Aujourd’hui en France
18-19 avril 2012
échantillon: 2161

Hollande 30
Sarkozy 26,5
Le Pen 14
Bayrou 10
Mélenchon 14
Joly 2
Dupont-Aignan 2
Arthaud 0
Poutou 1,5
Cheminade 0

Hollande 57
Sarkozy 43

___________________________

Harris Interactive
VSD, LCP-Assemblé Nationale
18-19 avril 2012
échantillon: 1068

Hollande 27,5
Sarkozy 26,5
Le Pen 16
Bayrou 11
Mélenchon 12
Joly 3
Dupont-Aignan 2
Arthaud 0,5
Poutou 1,5
Cheminade 0

Hollande 54
Sarkozy 46

___________________________

CSA
BFM-TV, RMC, 20 Minutes, CSC
18-19 avril 2012
échantillon: 1005 inscrits sur un total de 1134

Hollande 28
Sarkozy 25
Le Pen 16
Bayrou 10,5
Mélenchon 14,5
Joly 2
Dupont-Aignan 1,5
Arthaud 1
Poutou 1,5
Cheminade 0

Hollande 57
Sarkozy 43

___________________________

TNS-Sofres-SOPRA Group
i-Télé
18-19 avril 2012
échantillon: 1000

Hollande 27
Sarkozy 27
Le Pen 17
Bayrou 10
Mélenchon 13
Joly 3
Dupont-Aignan 2
Arthaud 0
Poutou 1
Cheminade 0

Hollande 55
Sarkozy 45

1. Les livraisons du jour, avec la dernière publication de l’IFOP quotidien, sont plus nombreuses que prévu et se téléscopent quelque peu. Tous les sondeurs ont fait l’effort de dépasser l’échantillon de 1000, même ceux habitués à 900 ou moins… Et BVA se donne des airs d’IFOP.

Pour mémoire, le dernier IFOP quotidien pour Paris-Match et Europe 1 (réalisé du 17 au 20 avril auprès de 2592 inscrits) donne:
Hollande 27
Sarkozy 27
Le Pen 16
Mélenchon 13,5
Bayrou 10,5
Joly 3
Dupont-Aignan 1,5
Poutou 1
Arthaud 0,5
Cheminade 0

Hollande 54
Sarkozy 46

Ces enquêtes placent Sarkozy au mieux à égalité avec Hollande, mais généralement en dessous (entre 25 et 27, même si plutôt vers 27), notamment en raison d’un Dupont-Aignan relativement « fort » (1 à 2% et plutôt 1,5 à 2) et d’une Le Pen résistante (de 14 à 17% et plutôt vers 16).

A l’inverse, Hollande est plutôt dans une bonne dynamique (de 27 à 30%, même si plutôt en bas de cette fourchette), mais il reste évalué avec un écart important, alors que Mélenchon, sans parvenir à dépasser Le Pen, arrondit son évolution vers un solide 14 (de 12 à 14,5%).

Il est peut-être légèrement affecté par la mini-dynamique Poutou (à 1-1,5%), qui semble en revanche assécher Arthaud. Quant à Joly, elle stagne toujours à 2-3%. Cheminade reste proche de 0%.

2. Au second tour, Hollande est compris entre 54 et 57, ce qui le replace à un niveau fort et a priori irrattrapable.

Cela se base notamment sur des reports de voix (respectivement BVA, TNS-Sofres et IPSOS)
qui restent très élevés à partir de l’électorat Mélenchon: 83/5/12, 82/6/12, 80/7/13,
qui s’améliorent dans l’électorat Le Pen sauf chez IPSOS: 24/48/28, 27/40/33, 12/45/43,
et qui ne se tassent que marginalement dans l’électorat Bayrou: 32/34/34, 32/33/35, 33/35/32.

Selon BVA, les électeurs Joly se reportent à 83/4/13 et ceux de Dupont-Aignan (2% chez BVA, rappelons-le) à 24/48/31, ce qui paraît cohérent même si un peu sévère pour Sarkozy.

5 réflexions sur “Derniers sondages IPSOS, BVA, CSA, TNS-Sofres, Harris et IFOP quotidien: dispersion défavorable à Sarkozy, incertitude sur le niveau de Hollande, qui se renforce cependant au second tour

  1. Je ne commenterai pas cette note, il est minuit passé et je veux pas de problème.
    (Ici Londres, le nain va prendre une fessée, je répète, le nain va prendre une fessée)

  2. Maintenant je comprends comment les magiciens de l’IFOP ont résussi ce tour: l’échantillon est de 2600 personnes, alors qu’habituellement il tourne autour de 1000. Le sondage marche par tiers, donc en cumulant la tournée de jeudi et de vendredi ça fait moins de 700. Ils ont donc interrogé 6 fois plus que la normale aujourd’hui, ce qui rend beaucoup plus facile une correction aussi subite !

    Je n’avais donc pas tort : ils ont juste triché !

    • En fait, je ne l’avais peut-être pas signalé, mais ils interrogent depuis 3 semaines 450 personnes et non plus 300 en roulement.
      Mais, comme je l’avais signalé assez vite, selon les jours, ils additionnent 4, 5 voire 6 jours… ce n’est donc pas très cohérent. Mais, qu’on se rassure, j’ai éliminé les chevauchements d’un jour à l’autre, ou d’un paquet de jours à l’autre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s