Victoire de « Franz-im-Glück » Hollande: majorité absolue en vue pour le PS, FN fort, UMP laminé à l’Ouest et résistant à l’Est par défaut, Mélenchon battu, Royal menacée, Bayrou disparu

Contrairement au discours dominant des médias depuis 20h:

– le FN est fort là où il est traditionnellement fort et l’abstention forte ne réduira donc pas suffisamment le nombre de triangulaires ou alors éliminera même des candidats UMP (chez Moscovici, il sera seul au 2nd tour contre le FN); en outre, avec ses voix, le FN va gagner beaucoup d’argent public pour les 5 ans qui viennent, alors que l’UMP va devoir se serrer la ceinture,

– le PS n’aura aucun problème pour avoir la majorité absolue seul: son score outre-mer est massif, il est partout très haut et les Verts commencent d’enregistrer les déconvenues (4e des Côtes-d’Armor).

Ma seule satisfaction est donc une carte qui devrait confirmer mes pronostics.

Sauf si la mobilisation se fait à droite pour le second tour, avec la prise de conscience du risque d’une majorité des 3/5 au Congrès (Assemblée + Sénat), qui laissera absolument tous les pouvoirs à la gauche…

Je publierai probablement des cartes partielles de pronostics plus tard dans la soirée et la nuit.

MISE A JOUR A 22h45: les Verts, en raison de la faiblesse de l’UMP (et du stupide réflexe légitimiste des électeurs, particulièrement fort cette année), pourraient bien, malgré tout, constituer un groupe… Un véritable échec pour la droite et ses idées, après la majorité absolue assurée pour le PS.

Voilà où j’en suis: c’est très provisoire, mais quelques exemples résument l’échec de la droite ce soir:
– menace de grand chelem de gauche dans le Finistère, la Sarthe et l’Indre-et-Loire, voire le Morbihan…
– équilibre en Savoie et dans les Vosges,
– menaces de la gauche dans la Manche et la Drôme,
– MAM et Morano en voie d’être battues au 2nd tour.

Même les menaces sur Royal (voyons quand même si Falorni ne sera pas jeté sous un pont d’ici mardi…) et Bayrou, ainsi que la fin du barnum mélenchonien, sont évidemment de grandes nouvelles pour le couple Hollande-Ayrault. Après la semi-retraite de Delanoë et les premeirs dérapages écologistes, si Aubry ne reprend pas le dessus, le pouvoir présidentiel sera absolu…

En face, la résistance de droite n’est pour le moment sensible que dans le Doubs, les Ardennes et le Tarn. Wauquiez et Copé font de très bons scores, mais c’est plutôt l’exception.

MISE A JOUR A 1h00: Voyez mon état d’esprit dans les commentaires. Je n’ai pas vécu de soirée électorale aussi terrible depuis 1997. Et la situation pour la droite est pire qu’en 1997. Bien pire. En fait, c’est pour moi la pire de tous les temps, puisqu’en 1981, j’étais un enfant de gauche😛

Certes, je suis pessimiste et ne compte sur aucun sursaut particulier de participation pour la droite. Mais celle-ci minimise sa défaite ce soir: tout ce qu’il ne faut pas faire ! Remobilisez, bon sang ! Expliquez que la gauche n’a plus d’opposition parlementaire, plus vraiment d’opposition locale (quand Marseille et Bordeaux auront basculé en 2014…), va finir par être aussi le pouvoir constituant.

Si l’on reprend les reports « habituels » du FN et du MoDem de 2012, si l’on compte les dynamiques de 1er tour et les effets toujurs difficiles des divisions, voici où j’en suis: majorité absolue pour le PS, un groupe pour les Verts, 2 FN possibles (Collard et Ravier dans les quartiers Nord de Marseille, mais je n’y crois pas), Fillon faible à Paris et Copé fort en Seine-et-Marne, MAM battue, un raz-de-marée rose dans l’Ouest et le Midi, Royal menacée… Un tsunami de mauvaises nouvelles…

Certes, Mélenchon est battu, mais je vais presque finir par le regretter…

En jaune pâle, figurent les circonscriptions où la situation ne sera éclaircie qu’au mpment du dépôt des candidatures:
– Gard avec Collard: est-ce que le vieil UMP va se retirer ?
– Charente-Maritime: Falorni va-t-il être nommé ambassadeur au Laos pour préserver Royal ? Ou Hollande préfèrera-t-il que l’Assemblée puisse revenir à Guigou, Le Roux ou Vallini ?
– Morbihan à Auray: si la droite peut se réunir, elle peut encore sauver les meubles.
– Yvelines 3e: Delaporte va-t-il tenter de battre Guaino, au risque de faire battre toute la droite ?
– Wallis-et-Futuna: quadrangulaire possible; presque aussi incompréhensible et imprévisible que la Réunion…

MISE A JOUR A 3h15: Je me suis trompé dans mes calculs mais il faut que je dorme un peu… Alors voici mes totaux erronés:
PS: 285
DVG: 23
PRG: 9
EE-LV: 19
FG: 10
rég./ind.: 3 (1 PCR, 1 MIM, 1 Corse)
MoDem: 2 (Lassalle et 1 à la Réunion !)
EXD: 1 (Bompard)
en attente: 5 (voir ci-dessus)
UMP: 178
PR-DVD: 24 (désolé, je ne sais pas s’il y a suffisamment de radicaux là-dedans pour faire un rgoupe, mais je suis presque certain que non)
NC: 17 (ceci étant dit, vu que Lagarde peut gagner, la Grande Division avec Morin va advenir bientôt…)

Pour moi, c’est simple, c’est 2007 inversé… La victoire de la gauche est donc indéniable à ce stade. La droite parviendra-t-elle à mobiliser et limiter l’ampleur de cette victoire d’ici dimanche prochain ?

 

34 réflexions sur “Victoire de « Franz-im-Glück » Hollande: majorité absolue en vue pour le PS, FN fort, UMP laminé à l’Ouest et résistant à l’Est par défaut, Mélenchon battu, Royal menacée, Bayrou disparu

  1. Je crois que tu peux directement inclure la Drôme dans les menaces de grand chelem de gauche !
    Je suis en train de prendre tous les départements dans l’ordre alphabétique, et je relève les circos qui ne collent pas à tes dernières prédictions, ou en tout cas qui sonnent autrement. Pour l’instant, je te soumets les suivantes :
    Aisne-2
    Ardennes-1
    Aveyron-1 et 3
    Charente-M 4 et 5
    Cher 2
    Côte d’Or 1 et 2
    Côtes d’Armor 3
    Doubs 3
    Drôme 2 et 4

    Qu’as-tu à dire pour ta défense ?😉

  2. Avec des triangulaires défavorables à l’UMP dans la 6 et la 7 et une situation assez tangente sans triangulaire dans la 3, il pourrait bien y avoir un grand chelem (ou un petit chelem sans la 3) aussi dans l’Hérault !

  3. Dans Hauts de Seine 13, le jeune Landfried (MRC) va probablement aider Devedjian, sans réserve, à ne plus cumuler les mandats..

  4. C’est probablement une soirée électorale encore pire que 1997.
    Je suis totalement dégoûté. Ce pays est structurellement de gauche, quoi que nous disent les beaux esprits. Ou il est structurellement ignare.

    A part le Jura, le Doubs, l’Oise, la Somme et la Saône-et-Loire, tout est plus dramatique que prévu partout. Les triangulaires sont meurtrières dans l’Hérault, les PO, le Gard.
    Ce c****rd d’Olivier Ferrand va être élu dans les Bouches-du-Rhône grâce au FN…. C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase, après la quasi-assurance d’un groupe Vert à l’Assemblée…

    Et je n’ai même pas encore regardé le score de Meirieu à Lyon… Bêuark…

    Je ne sais même pas si j’aurai le courage d’écrire quoi que ce soit de plus ce soir….

  5. Un département que tu voyais grand-chelemé par la gauche va être grand-chelemé par la droite, tu devrais être heureux !
    Quoi c’est la Lozère ?… C’est déjà, c’est déjà ça…😉

    Pense à un pauvre front-de-gauchiste comme moi qui voit probablement son groupe parlementaire s’effondrer, avec une espèce de vote réflexe pavlovien « oh ben on a mis un président socialiste alors il a dit qu’il lui faut des députés socialistes alors on va lui donner des députés socialistes puisqu’il a demandé gentiment, on peut pas lui donner des députés communistes ou front-de-gauche puisque Mélenchon bouuh il est pas beau méchant et il crie ».

    C’est une défaite pour quasiment tout le monde sauf le PS ce soir, et dimanche prochain ça va être encore pire. Je crois même que je suivrai moins la soirée de dimanche prochain que ce soir (enfin je dis ça…)

    • Je compatis pour le FG (enfin, en tout cas pour le PCF).

      Malheureusement, les Verts sont aussi les grands gagnants: les voilà avec des groupes dans les deux assemblées… Lamentable…

      Encore d’autres mauvaises nouvelles: Hammadi est devant Brard à Montreuil. Mon Dieu…
      Et je n’ose toujours pas regarder Lyon !

      Seule bonne nouvelle: Lagarde est en mesure de l’emporter en Seine-Saint-Denis ! Si c’est le cas, ce sera la plus impressionnante victoire électorale de cette élection et de loin !

      • Pour le PG aussi, c’est pas joyeux. Le PG a des candidats qui étaient députés (Billard à Paris, par exemple) ou députables (Le Néouannic face à Devedjian, par exemple), mais qui du simple fait qu’ils ont changé de parti (Verts->PG ou PS->PG) n’ont plus aucune chance, car les électeurs de gauche votent PS/EELV/MRC par défaut au lieu de regarder qui sont les candidats et quelles sont les idées qu’ils défendent. Je suis sûr que le PS est plein de gens qui au fond sont plus proches des idées du PG que de celles de Hollande, mais qui restent histoire d’avoir l’investiture magique qui fait gagner. Les électeurs croient voter pour de raisonnables sociaux-démocrates, alors qu’ils élisent en fait des gauchistes en puissance qui se retiennent de trop gauchifier par inertie, discipline de groupe, et pragmatisme. Ce système de scrutin uninominal tue la démocratie.

        • Quand vous avez des listes et un scrutin proportionnel, on vous impose aussi les candidats, en réalité… surtout dans les partis de « synthèse »😉

          Mais le « légitimisme » même inconscient des électeurs est en effet assez net dans cette élection et assez décevant, que ce soit à gauche ou à droite (même s’il y a eu des rébellions, tant face à des UMP que face à des Verts).

    • Ouais, bon, fallait pas être blanc bleu pour se douter que le front de gauche,allait prendre une petite déculottée. Des illuminés du PC parlaient d’un score de 15 à 18% possible au niveau national, dans une réunion récente à laquelle j’ai assisté cette semaine… Top fun !
      A l’arrivée, de toute façon, qu’est ce que ça change… L’espace politique, pour le front de gauche, s’ouvre maintenant. S’opposer au PS quand il gouverne, c’est autre chose que de s’opposer à la droite avec le PS.
      A moins que ces idiots du PC viennent à la soupe et accourent au gouvernement…. ce qui ferait éclater le front de gauche, mais signifierai aussi la mort définitive du PC, qui terminerai comme Robert Hue.

      Les législatives sont devenues le scrutin le plus grotesque de la vie politique, alors qu’à l’origine, il est le plus important. Tout le monde se fout des législatives : une fois le chef élu, qui va se prendre la tête à choisir le godillot anonyme qui va chauffer un siège à l’assemblée et voter comme un robot ?

  6. Ne parlaient-ils pas de 15 à 18 sièges, tes illuminés du PCF ? Enfin, j’en connais qui croient au père Noël encore et toujours. Le passage à 15 permettra peut-être de sauver de justesse un groupe, mais pour en faire quoi… Il sera uniquement PCF, à part Fraysse à Nanterre, et votera comme un petit soldat. Vu la tournure, il y a fort à parier que le PCF votera comme un seul homme sa participation au gouvernement les 18 et 19 juin où il y a une grande consultation du parti là-dessus, encore plus si le groupe est perdu car ce sera alors leur dernier moyen d’exister et d’aller à la soupe (ou groupe au Sénat c’est pas très glamour). Le Front de gauche est très menacé…

    Sur une autre note : l’hôte de ces lieux peut se réjouir d’encore deux choses : Braillard a fait 26 et Meirieu 18, donc exit l’écolo-alternativard bizarre. De plus, la droite devrait conserver la 1e de Meuse, voire, ce n’est pas impossible du tout en l’absence de triangulaire, gagner la 2e, ce qui serait un revirement puisque le PS avait les 2 en 2002 !

    • Pas plus de 10 députés FG à l’assemblée, selon ce que j’ai lu sur les forums : il n’y aura pas de groupe, à mon avis. La situation est comparable à ce qui s’était passé en 1981 pour le PC : le PS à bouffé tout le monde à gauche. On dirait que les apparatchiks du PC sont allés mendier à Solférino pour des prunes… Je ne serais pas étonné que les vieux réflexes staliniens reprennent le dessus chez certains… On va bien rigoler.

    • Oui. Et sa capacité déjà démontrée à gagner dans des situations très serrées.
      Il peut compter sur 2,5 en provenance du FN, sur 2,2 en provenance du MoDem, sur 0,5 en provenance des Verts; sur 0,8 et 0,6 en provenance des DVD.
      En face, votre candidat peut compte sur 9,5 des Verts, 5,5 du FG, 1 du FN, 1,3 du MoDem, 0,5 du PP.
      Le demi-point d’écart est rattrapable pour Devedjian avec son nom, sa qualité de sortant et une petite mobilisation supplémentaire à droite.
      Ce sera vraiment serré, bien entendu, mais c’est faisable pour Devedjian.

      • Je ne serais pas surpris que Devedjian (et de manière plus générale tous les candidats de droite se retrouvant face à un PS/EELV) bénéficie d’un mauvais report des électeurs du FdG: Après la défaite du Grand Leader et l’idée comme quoi le PS serait responsable de l’échec du FdG, l’envie de bouder au second tour est grande chez les gauchistes.

        • En tant que l’un de ces gauchistes, je peux te dire que oui, cette tentation a été grande… le premier jour, c’est à dire hier. Hier soir, j’étais déjà revenu à la raison et voterai comme un mouton de gauche appliquant la discipline républicaine qu’on m’a appris entre l’Internationale et l’antiracisme pour la candidate PS de ma circo, aussi mollassonne et antipathique soit-elle. Je ne dis pas que nous sommes tous comme ça, mais beaucoup.

          Ce sont les _vrais_ gauchistes, NPA, LO, POI etc. qui réagissent tel que tu le décris.

          Mais oui, il y aura une petite déperdition, mais pas plus grande que celle de l’entre-deux-tours de la préz à mon sens.

  7. Autre question : qu’est-ce qui fait que tu mets Cher-2 comme conservée par le PCF et pas Seine-Maritime-8, alors que la situation est quasi identique avec un duel face au PS ? Certes, dans le Cher le PC part avec 2 points d’avance sur le PS, tandis que Seine-M le PS en a 0,3 d’avance, mais structurellement c’est la même situation.

    J’aurais tendance à être bien plus alarmiste que toi sur les très nombreux duels FG-PS au 2e tour où la mobilisation socialo-socialiste risque de nous faire très mal. Certes, aux dernières cantonales on s’était dit la même chose et finalement le FG avait remporté la quasi-totalité de ce type de duels, mais là la vague rose est bel et bien là, du moins au sein de la gauche.

    Ils me font bien marrer les « éléments de langage » UMP : la vague rose, c’est une lame de fond, elle ne s’est pas beaucoup vue hier soir si on ne prenait pas le soin de regarder de près, mais toi et moi savons qu’en réalité il y a la place pour une majorité pharaonique pour l’unique PS, ce que je déplore autant que toi malgré nos bords opposés… :-S :-S

    • Là, c’est simple. Nous en aurons confirmation demain, mais quand il y a duel PS-PCF aux législatives, celui arrivé second se retire, tout simplement. C’est la règle et elle sera respectée, j’ai peu de doutes là-dessus (il n’y a guère que Falorni qui fera exception à gauche – et l’outre-mer, évidemment).

      Quant à l’UMP, elle ferait mieux, en effet, de reconnaître sa défaite et de tenter de dramatiser le second tour…
      Car si son électorat déserte encore davantage, la mjorité des 3/5 n’est pas loin.
      Mais bon, c’est tellement rare d’entendre la simple vérité…

  8. Cependant, j’ai calculé, il faudrait quand même un bloc de gauche à 379 à l’Assemblée pour accrocher les 3/5… On n’en est pas encore là.

    Tu conserves Lassalle dans Pyrénées-A-4, je ne sais pas comment se font les reports des indépendantistes abertzale basques, mais s’ils se font bien sur PS, même lui a du mouron à se faire…

  9. Pouvez vous m’expliquer comment pronostiquez vous la victoire de Folliot dans la 1ère du Tarn ? Au plan local, on voit une victoire de Poujade de peu. J’ai une autre question d’ordre général : pourquoi Aubry appelle à retirer sa candidate contre Maréchal Le Pen ? Pour ma part, quel que soit le cas de figure, je vois quand même l’ UMP gagner cette circonscription du Vaucluse . . .
    Et merci pour ce blog sensationnel et pour votre travail !

    • Aubry retire la candidate PS car, de toute façon, elle a perdu et elle « embête » ainsi l’UMP en le mettant au défi de faire de même et en entretenant les désacoords au sein de l’UMP.
      C’est de bonne guerre, c’est vieux comme le monde, mais les médias marchent à 100%: il n’y a qu’à écouter aujourd’hui, que des dissertations sur la position de l’UMP.
      Alors que, statistiquement, ce n’est un problème que dans 2 circos, je crois, où l’UMP serait 3e et aurait besoin de se positionner.

      Quant au Tarn, ma foi, là encore, ce sera très, très serré, mais Folliot a ses 24,6 plus la quasi-totalité des 15,8 de l’UMP et environ 7 du FN. Donc 48 au total.
      Poujade a ses 35,7, environ 6 du FG et 3 des Verts (toujours un tantinet de déperdition) et puis un peu plus de 2 du FN. Cela donne 47.
      Certes, il y a l’affichage de la 1e place de Poujade, mais Folliot est le sortant, et plutôt actif, ce qui doit compenser.
      J’en reste donc à l’avance arithmétique.

      • Vous avez peut-être raison mais attention l’ UMP peut-être ne se donnera pas en totalité à Folliot : n’ oubliez pas qu’ il était au Modem à une époque . . . D’autre part la dynamique nationale peut faire gagner Poujade ainsi comme vous le soulignez grâce à sa large position en tête . . .

  10. Je suis désolé mais je crois que le grand chelem PS dans la Sarthe est inévitable, et en Saône-et-Loire il n’est pas loin du tout. Je ne vois pas comment tu peux maintenir deux circos bleues dans la Sarthe.

    • Dans la Sarthe, les 1e et 5e feront peut-être parmi de mes modifications d’entre-deux-tours😛
      N’hésitez pas à m’en signaler d’autres, d’ailleurs !
      Dans la 1e, je voyais le PS prendre 1,2 du FN, 3,5 du FG, 3 des Verts et l’UMP prendre 6 du FN (on est en zone rurale, c’est davantage du FN de droite), 1,5 du MoDem (idem) et 1,2 des DVD, soit une géalité parfaite.
      Dans la 5e, je voyais l’UMP prendre 6,5 du FN et 1,2 du DVD et le PS prendre 1,2 du FN, 4,5 du FG et 3 des Verts, encore une égalité.

      Pour la Saône-et-Loire, dans la 1e, Voisin est sortant et peut avoir 16 du DVD, 6,5 du FN, 1,3 du MoDem et 0,7 du DVD. Le PS peut avoiur 1,5 du FN, 4,1 des Verts, 4 du FG, 0,7 du Modem. Egalité quasi-totale et peut-être que je surévalue le report depuis le DVD. C’est en effet contestable.
      Dans la 4e, c’est plus net: l’UMP peut avoir 7 du DVD, 1 d’un autre DVD, 8 du FN et le PS 2 du FN, 4 du FG, 2 des Verts. 1,8 point d’écart, mais Montebourg va peut-être se « donner »…

  11. Je comprends que c’est très difficile comme situation, mais je pense que pour les triangulaires, les candidats FN ou UMP devraient se retirer au profit de l’autre, du moins si l’un est largement en tête dans une circonscription logiquement acquise à la droite (comme Collard par exemple – apparemment le candidat UMP réfléchit à se désister, et s’il le fait c’est sûr que Collard sera élu, sinon ce sera le PS).

    Ensuite je comprends que l’UMP n’ose pas, parce qu’ils craignent que ça leur donnerait une mauvaise image, et je comprends que le FN ne veuille pas dans certains cas, lorsqu’ils sont face à un candidat UMP qui a passé sa vie politique à les insulter (la rancune est dure), ou s’ils estiment que l’UMP et le PS sont deux faces de la même pièce. Mais pour de nombreux cas particulier, ce genre de « sacrifice » pourrait largement être fait et réduire considérablement le nombre de députés gauchistes.

    C’est encore le problème de ce système non proportionnel. Je reprend l’exemple de la triangulaire dans une circonscription du Gard avec Collard. Si ça reste une triangulaire, le candidat socialiste gagnera, pourtant cette circonscription est largement à droite, mais elle sera représentée par un PS. Ça n’a pas de sens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s