Présidence de l’UMP: une carte à jour… pour une situation « à la Reims », avec une tentative de putsch de Martine Copé

SAMEDI 22h30: Bienvenue aux lecteurs occasionnels de ce blog😉 N’hésitez pas à surfer dans les archives ou grâce à la catégorie « présidence de l’UMP », vous accéderez à toutes mes analyses depuis juin dernier (qui se sont efforcées d’être objectives), ainsi qu’à l’important facteur d’electability de Fillon, qui devrait guider chacun (là, je plaide plus pour ma chapelle ;)).

J’ouvre d’ores et déjà cet article qui permettra aux habitués (et aux autres, surtout s’ils ont des résultats locaux ! :)) de discuter, si vous le souhaitez, dans les commentaires. Son titre sera susceptible de changer😛

Au-delà de l’anecdote, ce premier résultat en Nouvelle-Calédonie est intéressant. Voici un département traditionnellement chiraquien de droite et légitimiste, avec une UMP fortement à droite, même si une bonne partie de l’aile dure de l’ancien RPCR s’en est dissociée. Pourtant, Fillon l’emporte avec 54,58% sur 1173 votants. Un gros tiers de participation par rapport à tous ceux à jour d’adhésion, ou près de 50% par rapport aux adhérents au 30 juin (ceux qui pouvaient parrainer). Correct pour un département du Pacifique et augurant d’une forte participation en métropole.
En revanche, à Wallis-et-Futuna, Copé remporte 82,35% mais sur… 17 votants ! Moins significatif, disons… (100% de participation par rapport aux adhérents du 30 juin: bon, à 17, c’est plus facile… mais, quand même, là aussi, un bon signe pour la participation).

Remarquons que je me suis déjà trompé sur les deux départements😀 Brillant 0% pour horos2012 à cette heure. Mais la participation, qui s’annonce forte, suffit déjà à me réjouir quelque peu. Deux tiers ? Trois quarts ? Nous verrons mais, au moins, l’élu sera pleinement légitime.

DIMANCHE 16H20: je ne suis malheureusement pas dans un département important et « chaud » et je n’ai malheureusement pas de données de participation, mais cela semblait plutôt proche des 50% à la mi-journée ici. Dans les départements ruraux avec peu de bureaux de vote ou dans les départements très peuplés, la participation semble plus basse (20-30% à 14h), soit parce que les bureaux sont trop loin, soit parce voter pour 3 scrutins prend du temps (pourtant, quand on est motivé…).

Il y a deux bulletins « ticket » pour la présidence de l’UMP (superbes ! vraiment, cela a de la gueule), un bulletin avec cases à cocher pour les 6 mouvements (et une case « aucun »: un petit côté ukrainien ou « NOTA » -none of the above- vraiment sympathique ;)) et un bulletin approuve/n’approuve pas sur la charte des valeurs (classique référendum, mais sympa quand même).
Franchement, ceal vaut le coup de payer sa cotisation UMP rien que pour cela😀 Amoureux des élections, adhérez, rédahérez et faites adhérer😉.

Bon, c’est jour d ‘élection, on me pardonnera mon caractère primesautier !

Plus sérieusement, Tabarot accuse de fraudes dans les Alpes-Maritimes (bon signe pour Fillon: c’est la « fébrilité » chez l’adversaire comme l’on dit) et Estrosi réplique très durement (et hier, il avait comparé Copé à Mélenchon et Le Pen: pas très futé…).
Si la dégradation du climat se limite aux Alpes-Maritimes (et aux Bouches-du-Rhône), cela ira. Mais on peut être inquiet, malgré la réapparition de Juppé-le-sage, vantant l’exercice démocratique au sein de l’UMP (réel).

DIMANCHE 18H45: si les « accusations » réciproques se limitent au retour de vieilles rancoeurs personnelles (Tabarot/Estrosi-Ciotti ou Karoutchi/Précresse), ce sera encore gérable (nous n’en sommes pas encore aux menaces de procédures judiciaires entre royalistes et aubrystes en 2008), mais il faudrait se calmer un peu…
A Paris et dans les Hauts-de-Seine, l’atmosphère semble un peu celle du RPR en 1999: beaucoup de monde et une incapacité à anticiper. Mais quand on est adhérent et motivé, on est patient et on vote…
Une situation un peu américaine finalement😉

Evidemment, la bonne affluence (particulièrement à Paris et dans les Hauts-de-Seine, mais aussi en province – apparemment 66% dans la Haute-Marne avec deux bureaux de vote) est a priori meilleure pour Fillon.

Wait and see

DIMANCHE 19H10: malheureusement, Twitter est le meilleur vecteur d ‘information ce soir.

Avec une victoire dans les Cötes-d’Armor ou la Charente, avec des victoires larges dans le Nord et la Moselle, Copé déborde largement de ses places fortes attendues et est très puissant dans ces dernières. La courte victoire de Fillon dans la Marne et sa bonne résistance à Paris sont insuffisantes. Le Var semble copéiste, alors qu’il était une possibilité pour Fillon de refaire son retard…

Marre des soirées électorales tristes😦 Sale année…

DIMANCHE 19H25: Fillon remonte un peu… mais je pense que ce sera insuffisant…

Surprise dans la Somme (et peut-être dans le Territoire-de-Belfort), mais les Hautes-Pyrénées, ce n’est pas bon pour Fillon…

DIMANCHE 19H40: dans les départements ruraux, le rôle des barons a été essentiel. Mais la sociologie du Sud-Est (du grand Sud-Est même) semble très lourde… Fillon perd dans le 12e à Paris et prend seulement de justesse le 2e: pas bon…

Et en plus, faible victoire dans les Hautes-Alpes, tout va mal…

DIMANCHE 20H: la Gironde pour Copé… Cela donne vraiment envie de hurler…

Le Sud-Ouest très mité pour Fillon, qui ne peut se consoler qu’avec la Somme ou, apparemment, l’Esonne (mais je suis dubitatif sur la source).

DIMANCHE 20H20: Juppé portera une part de responsabilité dans la défaite de Fillon. Il suffit de lire la carte actualisée.

Avec le Bas-Rhin apparemment pour Copé, histoire de couronner le tout….

DIMANCHE 20H40: que les médias arrêtent un peu… Fillon a même perdu le Calvados et ne fait « que » 59,2% dans les Yvelines.

Et la Droite forte qui semble en tête quasiment partout… Les adhérents de l’UMP doivent être illettrés et ne pas vraiment savoir lire… Pathétique: qu’au moins, ils votent pour la Droite Pop ou pour les gaullistes… Tout fout le camp…

DIMANCHE 21H25: Paris et Nice sauveront-ils Fillon ? Peu probable…

Comme prévu, Copé gagne l’Isère, le Rhône, la Loire, l’Oise: des gros bataillons…
Que le coeur du chiraquisme vote Copé, OK, mais le Sud-Ouest ?

DIMANCHE 21H35: il faut vraiment que Fillon gagne fort dans les 15e, 16e et 7e et dans les Hauts-de-Seine pour remonter. Et on n’a pas les Bouches-du-Rhône en entier: glups.

Voilà où on en est. J’efface les autres cartes, car cela bouffe trop de place…

DIMANCHE 21H40: Copé l’emporte tout juste dans le Var et le Val-d’Oise. Où Fillon peut-il décemment refaire le retard, franchement ?

On devrait être vraiment fixés vers 23h.

DIMANCHE 22H: même plus le courage de commenter les résultats locaux. La Droite forte en tête même en Mayenne: nauséeux, je suis nauséeux. Si encore c’était la Droite Pop, mais non, on cède au marketing le plus stupide…
J’implore votre empathie: que peut un conservateur social, européen de raison, gaulliste de principe, chrétien, alors que l’UMP s’embarque à droite, que le PCD est une blague, que l’UDI est libertaire ?

Vivement 2022 !

LUNDI 1H05: eh bien si, Paris, les Hauts-de-Seine, les Alpes-Maritimes ont permis à Fillon de remonter au niveau de Copé.
Et nous voici réduits à la situation du PS de 2008, lors du Congrès de Reims. On a su -ensuite- que Royal avait probablement gagné, mais que les sbires fabiuso-aubrystes avaient assuré que la « boutique » ne passerait pas dans le camp royaliste…

Si au moins, nous avions eu une surprise à la Hulot-Joly… Mais non, la fatalité s’acharne sur la droite républicaine en cette année 2012. Et au fond de son pot cannelé, le Flamby peut enfin retrouver le sourire: la perspective d’affronter l’aboyeuse du vieux chef au second tour de 2017 ne peut que le ravir… Il peut continuer à faire tranquillement des erreurs, à rallier Bayrou et quelques autres modérés, à disperser la gauche de la gauche (entre Verts, PCF, Mélenchon, peut-être Audrey Pulvar😛, ma foi, il n’a pas à craindre de concurrence forte au premier tour) et à regarder la droite s’entre-tuer. Soupir….

Mais l’horreur se déroule sous nos yeux: la division totale, absolue, avec un Copé dans le rôle de l’Aubry de 2008, qui a les clefs du parti (au sens propre du terme, et c’est bien ce qui me fait peur).
508 ou 1058 voix de plus selon les copéistes, 224 de plus selon les fillonistes.
Un Copé qui s’autoproclame président. Un Fillon légaliste qui s’en remet à la COCOE (la commission électorale interne).
J’espère que Fillon sera plus tenace que Royal et Valls, face aux Courtial, Riester, Karoutchi, Daubresse, qui valent bien les Cambadélis, Borgel, Bartolone, Bachelay, ceux qui ont donné le parti à Aubry, Royal n’allant pas jusqu’au bout du combat.
Mais, comme d’habitude, j’ai peur du culot, du sans-gêne, du bulldozer, qui ne fera que peu de cas du compétiteur adverse… Quand on voyait Courtial, quand on entendait Rosso-Debord, Karoutchi ou Daubresse…. bah….😦

Pour une fois, l’événement se produisait réellement en direct à la télévision.
Et… oui, il y a finalement du suspense, mais pas celui que je souhaitais😛

C’est vraiment, vraiment dur, cette nuit.

LUNDI 2H: bon, je suppose que l’alliance des sans-gêne, des malotrus, des vulgaires, des « communicants » va encore l’emporter au bout du compte… Et pourtant, on aurait tant besoin d’une droite digne, face au relativisme libertaire et briseur de toute transmission et de toute autorité, dernière volonté d’un pouvoir social-démocratisé par défaut et intrinsèquement impuissant.
Charles, reviens !
Allez, je vais me coucher, puisque ces damnés journalistes ne sont même pas foutus d’assurer une permanence de nuit…

25 réflexions sur “Présidence de l’UMP: une carte à jour… pour une situation « à la Reims », avec une tentative de putsch de Martine Copé

  1. Je viens de voir Lefebvre sur iTele dans le rôle du modérateur non-partisan qui calme le jeu et écarte les polémiques… On aura VRAIMENT tout vu !😉 Bon sinon, je ne sais pas quand ils vont donner de premières estimations, mais d’après les commentaires des journalistes ici ou là, ils disent « que les résultats sont larges » sous entendu nets et sans bavures, ce qui semblerait jouer dans le sens de Fillon.

    As-tu une idée des horaires de ce qui nous attend ?

    À part ça, vrai, l’élection a l’air bien foutue. Bon point pour l’UMP. En fait, on n’apprécie jamais autant l’UMP que quand il n’est pas au pouvoir…😛

  2. Compte à rebours avant qu’on nous parle de défaillance des sondages… Sauf que les sondages n’ont jamais eu la prétention de mesurer auprès des adhérents réels…
    En tout cas, je ne m’attendais vraiment pas à ça. Peut-être un 54-46, mais pas ce qui semble se dessiner comme une courte victoire de Copé.
    Au fait, à part ton désespoir et ton pessimisme, qu’est-ce qui te permet empiriquement d’annoncer d’ores et déjà une quasi-victoire de Copé ? Quels « états clefs » ? Quels indicateurs ?

    • Le Sud-Ouest est beaucoup plus copéiste que prévu. Fillon est en retard en Gironde très fortement et perd beaucoup de voix dans le Languedoc, sans en gagner dans le Bas-Rhin. Il n’est pas suffisamment fort dans les Yvelines.

      • J’ai regardé le détail des motions avec leurs parrains et animateurs, déjà une question : il me semble qu’il y a des personnalités qui parrainent voire sont animateurs de plusieurs motions (Apparu, Luca, d’autres), comment se fait-ce ? Et puis ensuite, moi, si j’étais de droite, je crois que j’aurais voté pour la boîte à idées ou la droite sociale, et toi ? Qu’as-tu voté ? (si ce n’est pas indiscret bien sûr)

        • J’ai voté Droite sociale, avec une petite hésitation pour la Boîte à idées et les gaullistes.

          Les mouvements devaient être parrainés par 10 parlementaires au moins, mais, sinon, il n’y avait pas de signataires comme au PS. Surtout, on peut ne pas soutenir de mouvement: les mouvements ne représentent pas 100% du parti, contrairement aux courants du PS.

  3. Vous êtes Gaulliste? l’UMP est le parti français qui s’éloigne le plus des valeurs gaullistes! Pire, Copé, Fillon et consœurs s’en revendique de manière ostentatoire. Le général doit se retourner dans sa tombe ^^

  4. O. M. F. G.😮

    Je l’admets, Fabien, tu as un sixième sens pour les élections. J’aurais pu tout voir venir, mais une Copé-slide, ça paraît complètement absurde. Désormais quand tu seras pessimiste pour une élection, je prierai pour ne pas être de ton côté…😛

  5. > J’implore votre empathie: que peut un conservateur social, européen de raison, gaulliste de principe, chrétien, alors que l’UMP s’embarque à droite, que le PCD est une blague, que l’UDI est libertaire ?

    Viens aux US🙂

  6. La question que je me pose maintenant, c’est « est-ce que Fillon s’est écroulé en fin de parcours et Copé a bénéficié d’un late momentum, ou est-ce que les sondages se sont plantés tout le long et l’organisation de terrain a fait toute la différence? ». Il y a matière pour un prochain article, si tu n’es pas trop déprimé!

    • Je ne sais pas si je vais beaucoup écrire dans les jours qui viennent😦
      Il est clair que nous sommes dans la configuration Hulot-Joly: on ne pouvait pas sonder les vrais électeurs, c’est tout. Et les tergiversations de dernier moment de Fillon, comme toutes les entraves mises au vote par la direction copéiste, ont d’abord perturbé les électeurs Fillon, moins motivés.

  7. Encore une fois les journalistes ont voulu influer sur un vote en faisant dire n’importe quoi aux sondages…
    Tout comme Hollande devait gagner avec 60% alors qu’il a failli perdre, on nous a fait croire que Fillon gagnerait de loin en demandant à des gens qui ne voteraient pas ce qu’ils en pensaient🙂
    Enfin une vraie droite qui s’assume et pas un centrisme mou.
    Et puis ce n’est que le président de l’UMP, Copé a joué le jeu quand Fillon se plaçait déjà pour 2017, piétinant l’héritage Sarkoziste qu’il n’assume pas.

    • Le « centrisme mou » de Fillon ?? LOL ! Allons, ne force pas trop l’auto-caricature…

      Si les militants UMP pensent tous comme toi, alors oui il nous reste une bonne chance en 2017.😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s